Retour

COVID-19 et asthme : recommandations GINA et prévention des victimes collatérales

Partager cette page

La pandémie de la maladie COVID-19 soulève de nombreuses nouvelles inquiétudes, entre autres à propos des risques de victimes collatérales. Par exemple, pour les personnes atteintes d’une maladie chronique respiratoire telle l’asthme, se rendre à l’hôpital lors de la détérioration de leurs symptômes suscite la peur d’être infectées par le virus. Malgré tout, la perte de maîtrise de leur asthme doit être gérée sans délai.

Malgré les informations qui ont été diffusées dans différents médias au début de la pandémie, il est important pour les asthmatiques de poursuivre leur traitement de maintien qui sont les corticostéroïdes inhalés.  Quoi faire si leur état se détériore ? Quelles précautions additionnelles doivent être prises en présence de résultats positifs à la COVID-19 ? Plusieurs questions concernant la COVID-19 et l’asthme ont été répondues par des experts qui y ont consacré une section spécifique dans les récentes recommandations du GINA 2020.

Dr Louis-Philippe Boulet, pneumologue reconnu mondialement pour son expertise en asthme et président du comité de direction du Global Initiative for Asthma (GINA), présente les recommandations s’adressant aux patients asthmatiques et aux professionnels de la santé telles qu’émises par le groupe d’experts du GINA le 30 mars 2020.

 

 

Une version anglaise de la vidéo est aussi disponible.

Nous joindre

Chaire de transfert de connaissances,
éducation et prévention en santé respiratoire
et cardiovasculaire

IUCPQ-UL
2725 Chemin Ste-Foy
Pavillon U-3771
Québec (Qc) G1V 4G5


Nous répondrons à votre question dans les meilleurs délais.

Les renseignements que vous recevrez seront à titre informatif seulement et ne devront en aucun cas se substituer à l’avis d’un médecin, pharmacien ou autre professionnel de la santé.

[email protected]

Abonnez-vous à l'infolettre