Retour

Produits et programmes commerciaux pour perdre du poids: les preuves d’efficacité sont minces

Partager cette page

La prospérité de l’industrie de la perte de poids repose sur des bases scientifiques fragiles.

 

Aucune étude scientifique n’a démontré l’efficacité à moyen terme des produits commerciaux amaigrissants en vente libre au Canada. Quant aux programmes commerciaux de perte de poids, les données probantes suggèrent qu’ils peuvent, au mieux, induire une perte de poids modeste. Voilà les conclusions auxquelles arrivent Marie-Philippe Morin, de la Faculté de médecine et du Centre de recherche de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec, Marie-France Langlois, de l’Université de Sherbrooke, et Yoni Freedhoff, de l’Université d’Ottawa, au terme d’un exercice rigoureux qui a servi à l’élaboration d’un des chapitres des nouvelles lignes directrices d’Obésité Canada pour le traitement de l’obésité chez l’adulte.

 

Lire l’article complet sur le fil de l’Université Laval

Nous joindre

Chaire de transfert de connaissances,
éducation et prévention en santé respiratoire
et cardiovasculaire

IUCPQ-UL
2725 Chemin Ste-Foy
Pavillon U-3771
Québec (Qc) G1V 4G5


Nous répondrons à votre question dans les meilleurs délais.

Les renseignements que vous recevrez seront à titre informatif seulement et ne devront en aucun cas se substituer à l’avis d’un médecin, pharmacien ou autre professionnel de la santé.

[email protected]

Abonnez-vous à l'infolettre