Embolie pulmonaire

Partager cette page
Embolie pulmonaire

Facteurs de risques

Partager cette page
En savoir plus

Dans la majorité des cas, l’embolie pulmonaire (EP) est provoquée par un caillot venant des veines profondes des membres inférieurs, communément appelé thrombose veineuse profonde (TVP). Plus rarement, ce caillot se forme dans les veines des bras ou dans les veines centrales du thorax.

 

La triade de Virchow montre trois phénomènes qui favorisent la formation d’un caillot dans le réseau veineux.

  1. Altération de l’endothélium de la paroi veineuse. Peut être causée par un traumatisme de la veine.
  2. Altération du flux sanguin. Peut être causée par de la stase veineuse, des turbulences ou des varices veineuses.
  3. Altération de la constitution du sang. Peut être causée par l’hyperviscosité du sang, une déficience en antithrombine III, la thrombophilie, un syndrome néphrotique, de la déshydratation ou d’autres facteurs.

Facteurs prédisposants à la thrombose veineuse selon leur niveau de risque

Élevé

Intermédiaire

Faible

  • Fracture aux membres inférieurs
  • Hospitalisation pour insuffisance cardiaque ou fibrillation auriculaire (dans les 3 derniers mois)
  • Trauma majeur (indice préhospitalier traumatique ≥ 4 ou évidence d’impact à haute vélocité)
  • Remplacement de hanche ou genou
  • Infarctus du myocarde (dans les 3 derniers mois)
  • Antécédent (ATCD) de TVP
  • Lésion de la moelle épinière
  • Chirurgie arthroscopique du genou
  • Insuffisance cardiaque congestive ou respiratoire
  • Transfusion sanguine
  • Cathéters intraveineux
  • Infection (surtout : pneumonie, infection urinaire, VIH)
  • Maladies auto-immunes
  • Maladies intestinales inflammatoires
  • Hormonothérapie substitutive
  • Contraceptifs oraux
  • Agents stimulants l’érythropoïèse
  • Post-partum
  • Fécondation in vitro
  • Chimiothérapie
  • Cancer (surtout métastases)Il est à noter que le risque de TVP varie selon le type de cancer. Les néoplasies à plus haut risque sont les cancers du sang, du pancréas, du poumon, de l’estomac ainsi que du cerveau.
  • AVC causant paralysie
  • ATCD de thrombose veineuse superficielle
  • Thrombophilie
  • Alitement > 3 jours
  • Position assise prolongée (auto, avion)
  • Hypertension artérielle (HTA)
  • Diabète
  • Âge
  • Chirurgie laparoscopique
  • Obésité
  • Grossesse
  • Varices

Abonnez-vous à l'infolettre